logo


Contactez-nous au +44 (0)20 8744 9444

Le self-stockage

Accueil > Le self-stockage > Qu'est-ce que le self-stockage ? > L'avenir du self-stockage


Le self-stockage

L'avenir du self-stockage

Jon Perrins, Exectutive Chairman Steel Storage Holdings« À mon avis, l'avenir du self-stockage promet d'être brillant et d'offrir une croissance forte, » déclare Jon Perrins, Président directeur général de Steel Storage Holdings. « Je travaille dans ce secteur depuis 1990 et j'ai été témoin de la croissance exponentielle de chacun des marchés où nous travaillons depuis l'introduction initiale du concept de self-stockage.À l'époque, le marché américain représentait une surface de self-stockage d'à peine 0,28 mètre carré par habitant et celui de l'Australie environ 0,028 mètre carré croyais le marché américain saturé et m'attendais à voir le marché australien augmenter jusqu'à 0,074mètre carréenviron. On en est loin puisque le marché américain a pratiquement atteint 0,69mètre carré par habitant en 2011 et le marché australien 0,11mètre carré... et tous deux continuent de se développer ! Le reste du monde est encore bien loin derrière ces deux marchés, mais il continue de progresser. Il ne fait aucun doute que cette activité présente d'excellentes perspectives dans d'autres pays. »


Où allons-nous maintenant?

« L'Asie et l'Europe offrent des possibilités de forte croissance. Le marché européen, qui a commencé à se développer, présente un potentiel énorme pour les entreprises déjà en place et les entrepreneurs. De nouveaux groupes d'investisseurs et de jeunes entreprises s'intéressent maintenant au secteur du self-stockage en Asie– où Singapour, le Japon et Hong Kong gagnent du terrain. L'Asie dispose d'un modèle unique qui permet une occupation rentable dès le premier jour, car la plupart des bâtiments y sont conçus pour plusieurs utilisateurs, ce qui présente un sérieux avantage pour le self-stockage.


Découvrez le self-stockage